Le bon siècle de la peinture de Sienne. De la manière moderne à la lumière de Caravage

Montepulciano, San Quirico d’Orcia, Pienza

18 Mars 2017 – 30 Juin 2017

Information aux visiteurs | Heures et billets

L’itinéraire

La grande exposition  qui  se déroule dans trois  extraordinaires ville des alentours de Sienne, s’inspire, dans le titre, à une phrase de l’abbé Luigi Lanzi, historique d’art  vecu entre le XVIIIe siècle et le XIXe siècle  et dédiée à une specifique période historique qui se déroule au début du XVIe siècle jusqu’ à la moitié du XVIIe siècle, au moment où l’art de Sienne brillait par personnalités artistiques excellentes et uniques, jusqu’à ce moment, dans la plupart des cas, encore trop peu connues au grand publique.

Pour améliorer leur connaissance, naît l’idée de cette originale exposition  où chacune des villes de Montepulciano, S. Quirico d’Orcia et Pienza présentent, s’inspirant d’un chef d’œuvre qui se situe déjà sur leur territoire, une section espositive dédiée à un importante artiste de Sienne et à son milieu. Chaque partie inclue, de plus, un itinéraire à la découverte des œuvres aussi importantes que celles exposées mais que, pour différents raisons, ont réstées dans leurs sièges originales. Cette solution  permit de compléter idéalmente la visite avec la valeur  ajoutée de parcourir et découvrir una terre splendide et parfaitement gardée. Toutes  les œuvres en exposition  viennent de prestigieuses collections publiques et privées, d’églises et d’ institutions religieuses, dans le but de donner aux visiteurs une idée  la plus exhaustive possibile d’un grand siècle un peu oublié.

 

Première Section:

Domenico Beccafumi, la jeunesse de l’artiste

Montepulciano, Museo Civico Pinacoteca Crociani.

À partir du heureux retrouvement d’une œuvre documentée pendant l’activité de jeunesse de Domenico Beccafumi, la S. Agnese Segni del Museo Civico, la partie  qui s’occupe d’ illustrer, à l’avance ,les documents et les témoignages qui ont permit une nouvelle  attribution et, successivement, d’analyzer les importants  problèmes liés à la personnalité artistique du jeune Beccafumi,  en présentant des nombreuses œuvres de lui ensemble aux chefs d’œuvre du Sodoma, de Girolamo Genga, Fra’ Bartolomeo, Andrea del Brescianino, Girolamo di Giovanni del Pacchia et Lorenzo di Mariano surnommé il Marrina, protagonistes du milieu artistique de Sienne au premiers dix ans du XVIe siècle.

Deuxième  Section:

De Sodoma à Riccio: la peinture de Sienne dans les derniers décennies de la République San Quirico d’Orcia, Palazzo Chigi Zondadari

Le tableau  autour duquel se démêle l’itinéraire est celui de la Madonna col Bambino e i Santi Leonardo e Sebastiano di Bartolomeo Neroni surnommé il Riccio, qui appartient à la Compagnie du Saint Sacramant de San Quirico d’Orcia. La section prend  donc en examen l’époque artistique qui inclue la dernière activité du Sodoma, dont il y a  des œuvres différentes et  importantes, aussi comprenant des tableaux  peignés par des importantes  personnalités comme Giorgio di Giovanni, Marco Pino e Giomo del Sodoma, et  enfin avec une grande exposition dédiée à l’ importante production de Bartolomeo Neroni surnommé il Riccio.

Troisième Section:

Francesco Rustici surnommé il Rustichino, “ gentile” Caravaggesque et le naturalisme à Sienne

Pienza, Conservatorio S. Carlo Borromeo

La présence, dans l’église de S. Carlo Borromeo à Pienza, d’une splendide pala de Francesco Rustici qui représente la Madonna col Bambino e i Santi Carlo Borromeo, Francesco, Chiara, Caterina e Giovanni Battista, permit de construir autour de cette œuvre une intéressante exposition concernante surtout l’activité du Rustichino, dont  sont présentés, réunis pour la première fois, des différents  chefs d’œuvre.

La section se fixe aussi le but d’illustrer le milieu familial où arrive la première formation du peintre, avec des tableaux de Alessandro Casolani et Vincenzo Rustici, aussi en proposant  des œuvres des personnalités artistiques qui eurent beaucoup d’importance dans son évolution stylistique, comme, par exemple, Orazio Gentileschi et Antiveduto Gramatica et se conclue avec une exposition de tableaux peignés par des peintres de Sienne ses contemporains comme Rutilio et Domenico Manetti, Bernardino Mei, Astolfo Petrazzi et Niccolò Tornioli qui, en parties différentes entre eux, subirent l’influence de la peinture naturaliste.

Toutes les trois sections , et c’est une caracteristique importante du projet, s’ ouvrent au territoire. Elles invitent ainsi le visiteur à aller découvrir d’autres œuvres gardées dans  parroquies, monastères, couvents, palais, des petits bourgs du merveilleux territoire de la Val d’Orcia. C’est une occasion immanquable pour qui a envie  de découvrir  les trésors gardés dans les lieux plus secrets et suggestifs de cette terre qui n’est pas par hasard du Patrimoine de l’Humanité.

ORGANISÉE AVEC LE CONCOURS DE :

Comune di Montepulciano

Comune di Pienza

Comune di San Quirico d’Orcia

Fondazione Musei Senesi

Direzione Polo Museale della Toscana

Soprintendenza Belle Arti e Paesaggio di Siena, Grosseto e Arezzo

Diocesi di Siena, Colle di Val d’Elsa, Montalcino

Diocesi di Montepulciano, Chiusi, Pienza

Dipartimento di Scienze Storiche e dei Beni Culturali – Università degli Studi di Siena

Regione Toscana

PRÉSIDENT DES EXPOSITIONS

Antonio Paolucci

Sous la direction de

Montepulciano: Alessandro Angelini, Roberto Longi

Pienza: Marco Ciampolini, Roggero Roggeri

San Quirico d’Orcia: Gabriele Fattorini, Laura Martini